chezmonveto

Nos services

Imprimer

picto Chirurgie

Nous prenons systématiquement en charge la douleur de l'animal en lui administrant un dérivé de morphine ou un anti-inflammatoire adapté avant toute chirurgie.

 

Dans la très grande majorité des interventions chirurgicales, le vétérinaire est assisté par une Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire (exactement comme le fait une infirmière en bloc opératoire). Ils travaillent dans les meilleures conditions d'asepsie (c'est-à-dire de stérilité) afin d'éviter toute contamination (usage de gants stériles, de "champs opératoires" et de fils de suture à usage unique, etc.). 

 

AVANT TOUTE CHIRURGIE

 - Les chats doivent être à jeun (depuis 22h la veille) et nous être amenés dans une boîte de transport (nos Auxiliaires Spécialisées Vétérinaires peuvent vous en prêter).

 - Les chiens doivent être à jeun (depuis 22h la veille) , avoir fait une courte promenade (pour vider la vessie) et nous être présentés en laisse.

 - Les petits mammifères (lapins, rongeurs) ne doivent par contre pas être mis à jeun.


CASTRATION DU MALE

La castration du mâle consiste à retirer les testicules. L'opération provoque donc un arrêt définitif de la synthèse des hormones mâles (testostérone), ce qui présente l'avantage de réduire des comportements typiquement "masculins", et de diminuer le risque de "prostatisme", etc. La castration se fait de préférence avant la puberté (contrairement à une idée reçue, la castration avant l'âge de la puberté n’entraîne aucun retard de croissance).

 

Les avantages de la castration sont notamment :

  • réduction voire suppression des fugues
  • réduction voire suppression des bagarres et des marquages urinaires, etc.
  • atténuation de l'odeur (y compris chez le furet)
  • diminution du risque de prostatisme (tumeurs de la prostate, kystes, hypertrophie, etc.)    

 

Les inconvénients de la castration sont notamment :

  • prise de poids en l'absence d'un régime adapté


STERILISATION DE LA FEMELLE

La stérilisation des femelles consiste à retirer les ovaires (ovariectomie), et de préférence avec l'utérus (ovario-hystérectomie). L'opération provoque donc un arrêt définitif de la synthèse des hormones femelles (œstrogène et progestérone), ce qui présente l'avantage d'éviter les "chaleurs", de supprimer les risques liés à l'accouplement, de réduire les risques liés à ces hormones, et d'éviter les risques liés au cycle sexuel, etc. L'ovario-hystérectomie se fait de préférence avant la puberté (contrairement à une idée reçue, la stérilisation avant l'âge de la puberté n’entraîne aucun retard de croissance).

 

Les avantages de la stérilisation sont notamment :

  • suppression des "chaleurs" (attirance des mâles, saignements, etc.)
  • suppression des accouplements (accouplement indésirable, accouchement difficile, métrite, etc.)
  • diminution de la fréquence des tumeurs mammaires (le risque est de 0.3% si l'opération a lieu avant la puberté, puis il augmente très rapidement jusqu'à l'âge de 2 ans où le risque est alors de 23%)
  • suppression des troubles hormonaux (grossesse imaginaire ou lactation nerveuse, etc.)
  • suppression des risques d'infection génitale (métrite, pyomètre, etc.)
  • réduction de la fréquence des tumeurs utérines chez la lapine
  • suppression du risque de kyste ovarien (et d'hyperœstrogénisme chez la furette)
  • réduction du risque d'aplasie médullaire chez la furette
  • etc.

 

Les incovénients de la stérilisations sont notamment :

  • prise de poids en l'absence d'un régime adapté 
  • incontinence urinaire quelques fois (mais elle est relativement facile à traiter)


LES TUMEURS

La chirurgie consiste à retirer la tumeur et les tissus qui l'entourent. L'étendue de l'excision dépend notamment de la nature de la tumeur, de sa taille et de sa localisation. Le pronostic est généralement meilleur si la tumeur est petite (diamètre inférieur à 1 ou 2 cm de diamètre), parce que la chirurgie est alors très souvent curative sans être lourde ni agressive. Attendre que la masse grossisse conduit à une chirurgie plus lourde dont le pronostic est moins bon (risque d'extension à d'autres organes, etc.). Toutefois, seul l'examen histologique (sur une biopsie préalable, sur la masse retirée ou sur une portion de celle-ci) permet de connaître avec certitude la nature exacte d'une tumeur, et donc son pronostic.

 

Les tumeurs mammaires

Les tumeurs mammaires sont sept fois plus fréquentes chez la chienne entière que chez la chienne stérilisée. Il est donc recommandé de stériliser les chiennes qui ne vont pas se reproduire. Très souvent, il est nécessaire de réaliser l'exérèse de la totalité de la chaîne mammaire située du même côté. 

 

LES AUTRES CHIRURGIES

Nous réalisons toutes sortes de chirurgies qu'il serait trop long d'énumérer ici dans le détail. Nous sommes équipés pour intervenir dans les meilleures conditions possibles. Seules les chirurgies complexes sont adressées à l'extérieur. 


PENDANT LA CHIRURGUE

Durant l'intervention, votre animal est couché sur une alaise et sur un matelas chauffant.

A la fin de l'intervention, un pansement est souvent mis en place afin de protéger la cicatrice. Il est parfois nécessaire de mettre un "carcan" autour du cou de votre animal pour éviter tout léchage (il doit le garder jusqu'à la cicatrisation complète, obtenue en une douzaine de jours). Votre animal est ensuite placé dans une cage d'hospitalisation (confortable et chauffée). Nos Auxiliaires Spécialisées Vétérinaires peuvent vous donner des nouvelles de votre animal durant la journée, et elles veillent à son réveil et à son confort jusqu'à sa sortie. Elles lui prodiguent les soins nécessaires à un réveil sans douleur et assurent les meilleures conditions d'hygiène tout au long de la journée. Elles appellent immédiatement le vétérinaire au moindre signe anormal. Vous pouvez le plus souvent récupérer votre animal en fin d'après-midi. Avant de reprendre votre animal, les soins post-opératoires vous seront expliqués, de même que les précautions à prendre dans les jours qui suivent la chirurgie.

 

APRES LA CHIRURGIE

Il peut vous être demandé de nous montrer votre animal dans les jours qui suivent l'intervention afin de refaire un pansement, de vérifier la bonne cicatrisation, parfois de retirer des points de suture, etc. Au delà de la simple réussite "technique" de l'opération, notre équipe met tous les moyens en oeuvre pour que la chirurgie et l'hospitalisation de votre animal se passent dans les meilleures conditions.

 Vous pouvez nous faire confiance.